Fédération PCF du Bas-Rhin (67)

Fédération PCF du Bas-Rhin (67)
Accueil
 
 
 
 

Soutien aux salariés en grève de l'usine Federal Mogul de Schirmeck

Soutien aux salariés en grève de l'usine Federal Mogul de Schirmeck

Les salariés de l'usine de Federal Mogul Powertrain de Schirmeck sont en grève illimitée depuis le 8 juin. Ils subissent actuellement un plan social impliquant 27 suppressions d'emploi et sans doute plus d'une centaine d'autres d'ici quelques années. L'usine de Schirmeck produit des soupapes marines et des soupapes automobiles. Les commandes sont en baisse, notamment celles de Renault – dont l’État français est actionnaire à 15% – qui est l'un des clients les plus importants du site.

Depuis le rachat du site (anciennement TRW) par Federal Mogul l'année dernière, la direction de l'entreprise a déjà organisé plusieurs ruptures conventionnelles et des départs à la retraite anticipés. La société américaine Federal Mogul, qui a dégagé un bénéfice net de 35 millions de dollars au premier trimestre 2016, n'en est pas à son coup d'essai : elle a déjà fermé en 2014 le site de Chasseneuil-du-Poitou (Vienne) provoquant la suppression de 241 emplois. L'activité a été délocalisée en Pologne et en Turquie.

La production de l'usine de Schirmeck s'appuie sur des techniques de haute précision et constitue un véritable fleuron industriel français. Le site abrite 280 emplois et fait vivre la haute vallée de la Bruche, déjà touchée par la désindustrialisation. Laissera-t-on le patron de Federal Mogul détruire de nouveaux emplois, briser la vie de plusieurs dizaines, voire de plusieurs centaines de salariés, pour faire encore plus de profits ? Pour nous, la réponse est clairement non.

Le 13 juin, la Fédération du Bas-Rhin du Parti Communiste Français est allée à la rencontre des salariés de l'usine de Schirmeck pour leur apporter son soutien. Aucun emploi ne doit être supprimé sur le site ! Il faut interdire les licenciements aux entreprises qui, comme Federal Mogul, font des bénéfices. C'est la condition d'une politique industrielle ambitieuse pour notre département et pour notre pays.

Strasbourg, le 16 Juin 2016

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.