Fédération PCF du Bas-Rhin (67)

Fédération PCF du Bas-Rhin (67)
Accueil
 
 
 
 

Déclaration d'Hülliya TURAN, cheffe de file du PCF 67 pour les élections régionales

Solidarité avec les salariés d'Air France : Pas touche à l'emploi !

Les salariés d'Air France à Entzheim se mobilisent le 22 octobre contre la fermeture de la ligne Strasbourg-Paris (Orly). Cette lutte prend une dimension particulière dans le contexte du plan de licenciement en cours où près de 3000 emplois sont menacés au sein du groupe Air-France.

Cette nouvelle casse d’emplois est une insupportable illustration de plus des politiques libérales : la concurrence et la rentabilité financière sont leurs objectifs uniques ! C’est un nouvel exemple des politiques d'austérité, à tous les niveaux, qui mettent en danger de nos emplois, nos services publics, dans notre région, dans notre pays.

Face au déferlement médiatique et à la violence patronale, j’apporte tout mon soutien aux salariés Air-France et aux militants syndicaux.

Aujourd’hui Air-France a la volonté de fermer la ligne Strasbourg Paris-Orly qui ne bénéficie d’aucune autre offre de transports.

Je considère que cette ligne ne doit pas être supprimée. A l'heure actuelle, cette liaison est utile. Elle permet aux voyageurs de notre région d'être rapidement connectés au réseau international de transport aérien.

Si la question du maintien à long terme de la ligne peut se poser en raison de son coût écologique et de l'existence du TGV, il n'est pas concevable que ce soient une fois de plus les salariés qui trinquent.

Je propose que soit mise en débat au niveau régional, dans les collectivités locales concernées ainsi qu'à la SNCF, notre proposition de développement d'une desserte ferroviaire reliant Strasbourg et Orly, comme c'est le cas pour Strasbourg-Roissy.

Au nom des Communistes du Bas-Rhin, je salue la détermination des salariés et je m'étonne que dans le contexte des menaces qui pèsent  sur l'emploi au sein du groupe Air France, aucun élu du Parti Socialiste ou d'EELV n'ait cru bon de leur apporter leur solidarité.

J’exige le retrait des poursuites judiciaires contre les six salariés d'Air France poursuivis et le maintien des emplois.

Etant donné la politique d’entreprise d’Air France et notamment la levée récente par le gouvernement du moratoire qui bloquait la cession de lignes aériennes long courrier aux compagnies du Golfe, alors même que la compagnie nationale souffre de cette concurrence, il est totalement inacceptable que l’État continue à verser en 2015 et 2016 le Crédit d'Impôts Compétitivité Emploi (CICE) alors qu’Air France a déjà touché 109 millions de CICE pour 2013 et 2014 ! Et ce n’est pas aux salariés de payer l'addition !

Si les actionnaires et le privé ne sont pas capables de gérer cette compagnie, alors, que le gouvernement Hollande-Valls-Macron assume ses responsabilités et  que l'Etat reprenne sa place en revenant sur la privatisation d'Air France comme c'était le cas avant 1999 !

Hulliya TURAN,

Cheffe de file du PCF 67 pour les élections régionales 

Le 20 octobre 2015

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.