Fédération PCF du Bas-Rhin (67)

Fédération PCF du Bas-Rhin (67)
Accueil
 
 
 
 

Lettre ouverte à Mme la préféte : Réquisition et gratuité des masques pour la protection de la population

Madame la Préfète,   

 

Le Premier Ministre a annoncé le « déconfinement » pour le 11 mai. Cette date est fortement discutable dans notre région.

 

Nombre de nos concitoyen.ne.s sont inquiet.e.s pour leur santé, ne sachant si les conditions seront à cette date remplies pour se déplacer, travailler et envoyer leurs enfants à l’école en toute sécurité.

 

Les collectivités locales de notre département, de l’Eurométropole jusqu’aux plus petits villages, travaillent d’arrache-pied pour assurer des conditions de sécurité attendues.

 

Au niveau local, les élu.e.s sont très sollicité.e.s par leur administré.e.s, notamment sur la question de la mise à disposition de masques que personne ne voit venir.

 

Le 17 avril, le Département du Bas-Rhin a informé nos concitoyen.ne.s d'une mise à disposition d’ « un masque par habitant au 11 mai, deux au plus tard fin mai ». 

Dans une note adressée aux maires le 29 avril, il informe « faire en sorte que chaque bas-rhinois dispose d’un masque fin mai ».

Nous ne doutons pas des efforts du Département, mais nous constatons dès lors que durant trois semaines - entre le 11 et le 31 mai - nos concitoyen.es.s pourraient ne disposer d’aucun masque.

A partir de ce lundi 4 mai, des millions de masques vont être mis sur le marché dans les grandes surfaces de distribution : cette situation est ubuesque. 

 

Les masques vont devenir pour certains un objet de spéculation et de bénéfice sur le dos de nos concitoyen.ne.s.

La pénurie actuelle de masques ne doit pas être une source de profit que certaines enseignes s'apprêtent à faire sur le dos de la santé des bas-rhinois.e.s.

 

Alors même que les masques sont toujours comptés dans les services hospitaliers, les EHPAD et pour beaucoup de travailleurs de la santé, le Parti Communiste Français se joint à leur voix unanime pour dénoncer cette situation.

Madame la Préfète, forts de ces constats, la Fédération du Bas-Rhin du Parti Communiste Français et ses élu.e.s vous demandent de prendre dès aujourd’hui, comme vous en avez le pouvoir, les deux mesures qui s'imposent :

→ la réquisition immédiate de l’ensemble des stocks de masques prêt à être vendu par certaines enseignes.

 → sans plus attendre, la distribution gratuite de ces masques aux personnels soignants à qui il en manque encore ainsi qu’à nos concitoyen.ne.s.

 

En attendant la réception des masques prévus par le Département, chaque Bas-rhinoise et Bas-Rhinois doit pouvoir disposer d'un masque fourni gratuitement par vos services.

 

Madame la Préfète, les communistes bas-rhinois demandent que l’Etat assure son rôle de protection de la vie des citoyennes et des citoyens. C'est la seule considération qui nous anime et qui doit nous animer toutes et tous.

 

Je vous prie de croire, Madame la Préfète, en l'assurance de ma respectueuse considération.

 

Hülliya TURAN, 

Secrétaire départementale

 

Strasbourg le 3 mai

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.