Fédération PCF du Bas-Rhin (67)

Fédération PCF du Bas-Rhin (67)
Accueil
 
 
 
 

Crise politique majeure à Schiltigheim : « Kutner doit démissionner pour provoquer des élections municipales anticipées »

Crise politique majeure à Schiltigheim :
« Kutner doit démissionner pour provoquer des élections municipales anticipées »

L'actuel maire de Schiltigheim, surnommé le roi du Béton, Jean-Marie Kutner (UDI), n'a plus de majorité pour diriger la cité des brasseurs.

En effet, le budget primitif 2018 n'a pas trouvé de majorité avec 18 votes favorables, 18 contre et 3 abstentions.

C'est la politique du « tout-béton » qui a provoqué cette crise au sein de la majorité LR-UDI et l'implosion de celle-ci.

La section Schiltigheim du Parti Communiste Français prend acte de cette crise politique majeure.

Si le maire n'est plus en capacité de gouverner notre ville alors il doit démissionner avec l'ensemble du conseil municipal pour permettre des élections municipales anticipées.

La parole doit être rendue aux schilickois. C'est à eux de trancher et de sanctionner ou non une politique municipale marquée par l'austérité, l'autoritarisme et la bétonisation.

Le Parti Communiste Français, à Schiltigheim, prendra des initiatives pour favoriser l'émergence d'une nouvelle majorité municipale au service des habitant-es.

Schiltigheim peut devenir une ville verte, ouverte, populaire et solidaire.

C'est en ce sens que nous nous mobiliserons durant les prochaines semaines.

Schiltigheim, le 20 déc. 17

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.