Fédération PCF du Bas-Rhin (67)

Fédération PCF du Bas-Rhin (67)
Accueil
 
 
 
 

C’est la mauvaise politique de l'Euro-métropole (EMS) qui prive les strasbourgeois-es de transport en commun ce mercredi 21 juin

Communiqué

Un important mouvement de grève des agents de la CTS a lieu ce 21 Juin avec 85% de grévistes.

La raison de la colère des agents de la CTS ? La sous-traitance totale de certaines lignes et partielle d’autres lignes à certaines périodes (dimanche, jours fériés, soirées) ainsi que la suppression d’une cinquantaine de postes !

Ce sont les élus de la majorité de l’EMS ( PS, en Marche, Républicains) qui sont responsable du conflit en cours. En plein pic de pollution,  les strasbourgeois-es apprécieront cette gestion calamiteuse.

Exsangue financièrement, en raison de la baisse de 70 millions d'€ des dotations de l'Etat depuis 2013, l'EMS souhaite réduire « les coûts » et la masse salariale de ce service public essentiel pour les habitant-es. Les élus de l’EMS veulent diminuer de 6 Millions d'€ d'ici à 2018  la subvention accordée à la compagnie dans la perspective du renouvellement de concession prévu pour 2020...

Si les élus de l’EMS veulent trouver une solution : qu’ils réclament l’argent que nous doit l’Etat !

La Fédération du Bas-Rhin du PCF soutient l'action des salariés de la CTS parce que nous refusons la privatisation rampante de ce bien commun et la casse du statut de « traminots ».

Nous appelons les strasbourgeois-es à être solidaire de ce mouvement puisqu'ils subissent l'autre face de la même politique avec la hausse continue des prix du ticket et des abonnements.

Une autre politique pour la CTS est possible !

Les communistes, avec leurs députés, en lien avec les mobilisations des travailleurs, lutteront pour la mise en place d'un plan de mobilisation nationale pour les transports publics.

Il s'agit de constituer un pôle national des transports publics favorisant le développement des transports collectifs, de renforcer la tarification sociale jusqu’à la gratuité en zone urbaine et de doubler le « versement transport » payé par les entreprises.

Ce n'est pas parce qu'il y a désormais des élus en marche à l'Euro-métropole dont le 1er adjoint à la mairie de Strasbourg, que ces derniers doivent imposer aux strasbourgeois cette marche forcée en pleine canicule  en nous privant de transports publics en raison de leur politique inique !

Fédération du Bas-Rhin du Parti Communiste Français

Mercredi 21 juin 2017

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.