Fédération PCF du Bas-Rhin (67)

Fédération PCF du Bas-Rhin (67)
Accueil
 
 
 
 

Bon vent à la liste "A Strasbourg, l'Humain d'abord" !

Ca y est le Front de Gauche a lancé sa liste "A Strasbourg, l'Humain d'abord" en présentant son binôme tête de liste : Jean-Claude Val et Hulliya Turan. La conférence de presse a été pour nous l'occasion de présenter notre démarche, les premiers colistiers etles propositions phares qui seront non seulement  sur notre programme mais qui guiderons nos actions pour la résolution concrète des besoins des Strasbourgeois.

Photo DNA

les DNA ont rendu-compte de cette conférence de la manière suivante "

C’est Jean-Claude Val (PG), 63 ans, enseignant, qui mènera le Front de Gauche aux municipales. La liste ne sera finalisée qu’en janvier, mais le Front de Gauche a déjà des propositions concrètes : gratuité des transports en commun, création de logements très sociaux, recours plus fréquent à la préemption.

Fini les couacs des élections précédentes, oublié les bisbilles parisiennes, à Strasbourg, le Front de Gauche apparaît ce mercredi au Trolley, rassemblé.

En tête de la liste « A Strasbourg, l’humain d’abord », Jean-Claude Val, 63 ans, professeur d’économie et de sociologie à Fustel, encarté au Front de Gauche, insiste : il compte mener campagne « en binôme » avec la n°2, Hulliya Turan, 36 ans, travailleuse sociale au conseil général, membre du conseil départemental du PCF.

Mieux, à la « tribune », la parité entre les deux formations est respectée : Josiane Nervi-Gasparini est là pour le Parti de Gauche, Julien Ratcliffe, pour le PCF. Seul le n°3 sur la liste, Mustapha El Hamdani, 54 ans, travailleur social, n’appartient pas à ces deux formations. Il représente, lui, la Fédération pour une alternative sociale et écologique (FASE), une des autres composantes du Front de Gauche.

Pour la gratuité des transports en commun

C’est le seul conseiller municipal strasbourgeois, élu en 2008 sur la liste de Roland Ries, avant de quitter le groupe majoritaire en 2011, parce que « le compte n’y était pas », notamment en matière de social et de politique en direction des quartiers. Le Front de Gauche n’épargne d’ailleurs pas le maire sortant : « Il se dit socialiste, le qualificatif mérite d’être questionné », lance Jean-Claude Val dans un sourire. Néanmoins, pas question de se tromper d’adversaire : « Notre ennemi, c’est la droite et l’extrême droite », appuie le candidat.

Transports, logement : les axes de campagne présentés à la presse touchent au quotidien des Strasbourgeois. Avec déjà quelques idées pour ancrer le programme bien à gauche du PS. Ainsi, le Front de Gauche propose d’instaurer la gratuité des transports en commun. « La vente de tickets ne finance que 15 % du coût réel des transports. La mesure n’est pas irréaliste », précise Jean-Claude Val. Côté GCO, le Front de Gauche se positionnera une fois le rapport rendu public la semaine dernière analysé. En attendant, une chose est sûre, il « s’oppose à une privatisation via une concession ».

En matière de logement, Hulliya Turan souhaite, entre autres, « augmenter la production de logements réellement sociaux [les programmes PL-AI précise plus tard Mustapha El Hamdani, ndlr], geler les loyers des HLM, recourir plus fréquemment au droit de préemption, instaurer la gratuité des premiers m³ d’eau ».

Quant à l’attractivité de Strasbourg et à son rôle de capitale européenne, pas d’ambiguïté : « Dans la droite ligne de Jean-Luc Mélenchon, nous sommes favorables à un siège unique à Strasbourg », souligne Jean-Claude Val. « La vraie question, c’est de quelle Europe voulons-nous ?», rebondit Hulliya Turan. Et le binôme de plaider pour que la commission et la BCE « rendent des comptes » au parlement, « seule institution démocratiquement élue. »

La promotion de l’attractivité de Strasbourg ne saurait cependant se faire à tout prix. « Les 300 000 euros que le Rallye de France coûte à la collectivité ne me semblent pas justifiés », pointe Jean-Claude Val, qui regrette, dans le même esprit, « que le haras ait été privatisé au profit de quelques-uns ».

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.