Fédération PCF du Bas-Rhin (67)

Fédération PCF du Bas-Rhin (67)
Accueil
 
 
 
 

Une délégation du PCF a porté son soutien aux 15 grévistes de la faim kurdes (depuis le 17 décembre)

La grève de la faim continue à Strasbourg et au Kurdistan.

'photos de Ali Rastegar

Pour les communistes français, soutenir cette cause c'est soutenir l'action pour la paix dans cette partie du monde. Prenons conscience que la lutte contre les attentats (à Strasbourg notamment) et la lutte pour la Vie du peuple kurde sont une seule et même cause.

 

Le lundi 17 décembre, 15 militants kurdes ont entamé une grève de la faim illimitée à Strasbourg pour soutenir la députée Leyla GUVEN, en grève de la faim depuis le 7 novembre en prison à Diyarbakir. Co-présidente du Congrès des Peuples Démocratiques - DTK -, elle est emprisonnée depuis janvier 2018 en Turquie et mène cette action depuis plus de 40 jours afin de briser l'isolement d'Abdullah OCALAN. Selon elle, l'isolement du représentant kurde illustre une position de guerre antidémocratique et sa fin permettra une nouvelle phase de résolution de la crise en Turquie et au Moyen-Orient. Le 16 décembre, 30 autres prisonniers politiques ont rejoint la grève de la faim. Actuellement, 46 personnes sont en grève de la faim illimitée pour la fin de l'isolement d'Abdullah OCALAN.

Depuis l'isolement d'A. Öcalan, les attaques se sont intensifiées contre Rojava. Sont impliqués beaucoup de pays tels que l'Iran, la Russie, la Turquie, la Grande Bretagne, l'Allemagne, la France, etc.

Trump a décidé de retirer ses troupes et le régime d'Ankara met la pression sur la France pour cesser de soutenir les forces kurdes. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a de nouveau menacé les milices kurdes de Syrie et envoyé des renforts militaires à la frontière de ce pays en préparant une éventuelle offensive après le retrait attendu des troupes américaines.

L'objectif de la réunion du 21 décembre dernier étant d'établir une perspective de solidarité commune, un collectif a été créé ce même soir " Pour la paix au Moyen-Orient, brisons l’isolement du leader kurde, Abdullah Öcalan".

PS: La délégation du PCF était composée de Hülliya TURAN, de Yasmina, de Riza et de Christian. Le MRAP, JUSTICE ET LIBERTES, LE CJACP avaient également une délégation.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.